Pour une écologie politique au Pays d’Enhaut

Le Pays d’Enhaut était la dernière région du Pays de Vaud à ne pas avoir de section active des Vert-e-s Vaudois. Cela s’explique par la présence d’un environnement naturel préservé, par une nature abondante essentielle à notre qualité de vie, vitale pour notre économie. La population est indépendante et avec raison fière de ses traditions. Elle bénéficie déjà, avec l’existence de réserves naturelles et le Parc Régional d’un travail écologique efficace et conséquent.

Au-delà de personnalités fortes et douces à la fois, heureuses, qu’est-ce les Vert-e-s apportent de plus ? Quels sont les domaines pour lesquelles elles et ils sont efficaces, localement et globalement ?

« Ce sont les gens heureux qui nous feront un monde heureux ! »

Nous avons à surpasser deux crises. L’urgence climatique touche fortement les régions de montagne, nous touche directement : intempéries, glissements de terrain, chutes de pierre, étés plus chauds et absence de neige, évolution de la faune et de l’agriculture ! Nous en avons toutes et tous plus ou moins conscience, nous en ressentons les effets !

« Nous sommes toutes et tous concernés, ensemble ! »

La crise climatique est plus qu’une crise écologique : c’est une crise de civilisation. C’est aussi une évolution naturelle : il est temps de pérenniser l’existence humaine sur Terre, d’apprendre à le faire. Dans le respect de chacune et de chacun et dans la paix, il est temps de préparer et réussir une transition énergétique, mais aussi l’évolution d’un modèle de société qui confine à l’excellence dans de nombreux domaines, mais qui dans d’autres doit aussi évoluer. A notre humble avis, évoluer en apprenant aimer plus : aimer mieux les personnes, mais aussi la vie et la nature qui nous sont données. Aimer ce qu’ensemble nous pouvons faire, avec efficacité et dignité, de façon universelle. Les Vert-t-es soutiennent la participation. « Une seule humanité sur une seule planète ». Cela implique la participation de toutes et tous à une meilleure intégration, un plus grand respect des femmes et des jeunes, des handicapés et de tous les membres de la société, riches ou pauvres, locaux ou étrangers, intégrés ou marginalisés, heureuses et heureux et, ou en recherche d’épanouissement.

Nos communes peuvent être moins dommageables et plus créatives pour le climat. Elles peuvent inciter nos hôtes à l’être aussi. Elles peuvent être plus inclusives, plus en phase avec les personnes. Quelle image voulons-nous donner de nous-mêmes et de notre région afin d’assurer et d’assumer notre prospérité présente et future ?

Les Vert-e-s et leurs candidats (il n’y a pas cette fois pas de candidate) s’engagent pour le long terme, de façon universelle, dans la solidarité et la diversité, par la qualité.

Nous présenterons nos projets concrets dans un prochain article.

Participez !

Candidats :

  • Rougemont, Christophe Barbey, Municipalité et Conseil Communal : cb@infodroit.ch, 079 524 35 74
  • Château D’Oex, Florian Revaz, Conseil Communal : pays-d-enhaut@vert-e-s-vd.ch, 077 529 53 89.

 

Pour une démocratie participative et inclusive

 

Pour une démocratie participative et inclusive L’histoire de la démocratie est celle du dépassement de ses discriminations : ne votaient que les nobles, puis que les riches, puis que les hommes d’un certain âge et ainsi de suite jusqu’à aujourd’hui avec le vote des femmes et un début de vote des étrangères et étrangers. Les conditions d’élection étaient et parfois sont encore plus restrictives. La démocratie a beaucoup progressé géographiquement ces dernières décennies, un peu moins ou différemment en ce qui concerne sa qualité. La Suisse est un modèle du genre, mais nous pouvons encore progresser.

Pour qu’une démocratie fonctionne bien, il est important que le plus grand nombre participe, vous qui lisez ! Et dans notre diversité, que les jeunes comme les plus anciens, que les personnes aisées et celles qui le sont moins, celles qui sont expérimentées et celles qui vont le devenir, celles qui sont là depuis longtemps et les autres bienvenues, que toutes et tous nous prenions part à la discussion, puis à la décision civile et politique.

Il est encore temps de faire acte de candidature. Pour Rossinière et Rougemont, il suffit de vous annoncer à l’administration communale. Pour Château d’Oex, les listes des candidates et candidats seront déposées par les partis politiques, le mouvement des Vert-e-s et ouvert-e-s étant, justement ouvert à des candidatures hors parti.

Les listes des candidates et candidats sont désormais déposées. Il est bientôt temps pour vous d’élire les personnes que vous souhaitez voir vous représenter et avec lesquelles vous entendez menez un dialogue sur les questions publiques. Et pour rappel, les séances des Conseils Communaux sont publiques.

En nous souhaitant une vie civique heureuse et digne de notre avenir, je vous incite à participer, toutes et tous. Cordialement vôtre, Christophe Barbey Candidat à Rougemont