Une politique zéro déchet doit être menée activement. En premier lieu, la production de déchets doit être réduite à la source, notamment en agissant fortement sur les produits à usage unique. En second lieu, la réutilisation, la remise à neuf, le recyclage, voire la revalorisation des matières premières, doivent être encouragés. La Ville dispose d’une grande marge de manœuvre pour appliquer une politique zéro déchet, centrée sur la réutilisation plutôt que la destruction. Objectif : économiser un maximum de matières premières et éviter de puiser dans les ressources naturelles limitées de notre planète.

Durant cette législature, les Vert·e·s s’engagent à agir pour :

Limiter les déchets

  • Appliquer une politique zéro déchet pour les manifestations organisées et soutenues par la Ville, les food trucks, marchés et autres ventes à emporter ainsi que les établissements de la Ville en interdisant, entre autres, l’utilisation de vaisselle plastique à usage unique.
  • Favoriser la réutilisation des emballages, notamment en verre, par exemple par la création d’un programme de consignes du verre au niveau de l’agglomération ou la mise à disposition de matériel permettant leur lavage.
  • Soutenir et promouvoir des solutions réduisant le gaspillage de nourriture en collaboration avec les commerces de bouche et les établissements publics.
  • Permettre de valoriser les invendus.
  • Encourager les commerces zéro déchet.
  • Inciter les grandes enseignes à minimiser leurs déchets et le suremballage. Rendre obligatoire la reprise du plastique ramené par les consommateurs·trices.
  • À la manière d’Equiwatt, informer et accompagner la population (dans les écoles, dans les ménages, dans l’administration publique) pour à la fois diminuer ses déchets et faire des économies.
  • Lutter contre le littering en valorisant le respect et la propreté des lieux publics ainsi qu’en informant sur la toxicité des mégots et la problématique des microplastiques. En parallèle, appliquer les possibilités d’amendes d’ordre.

Favoriser la réparation et la réutilisation

  • Favoriser la réutilisation et la réparation d’objets (meubles, électroménager, objets en plastique…).
  • Favoriser l’upcycling de matériaux, notamment dans les déchetteries, en systématisant l’installation de ressourceries.
  • Soutenir et valoriser tout le secteur local qui œuvre à l’upcycling (commerces de seconde main, repair cafés, bourses de partage, mais aussi artisan·e·s, cordonniers·ière·s, couturier·ière·s, mécanicien·ne·s, etc.).
  • Favoriser et encourager la réutilisation d’éléments de construction et équipements techniques lors de la démolition de bâtiments.
  • Intégrer dans les marchés publics passés par la Ville des critères permettant d’assurer que les entreprises gèrent au mieux le cycle de vie des matériaux.

Recycler avec efficacité

  • Encourager le compostage avec réemploi du compost et autres déchets organiques
    (jardinage, drêches de brasserie, etc.) dans les quartiers, jardins et potagers.
  • Valoriser les déchets organiques en biogaz avec la création d’une centrale dans la
    région lausannoise ou de mini centrales de biogaz dans chaque quartier.
  • Améliorer le tri dans l’espace public, les ménages privés ainsi que dans les entreprises et commerces en installant des points de collecte pour la majorité des types de déchets recyclables à moins de 5 minutes de marche les uns des autres.
  • Récupérer et réutiliser les ressources qui se retrouvent dans les eaux usées (ex. : phosphate) et les déchets incinérés (ex. : métaux) en collaboration avec les autres communes de l’agglomération.
  • Développer un service gratuit de ramassage des déchets volumineux sur demande pour les personnes non motorisées.