Avant de produire mieux, il est utile de consommer moins ! L’énergie est un bien précieux, que nos systèmes de distribution nous forcent encore trop souvent à gaspiller. Pourtant, des mesures d’économie efficaces augmentent la qualité de vie en réduisant la consommation et les coûts pour les ménages. Les Vert·e·s soutiennent des mesures urgentes comme l’isolation des bâtiments, l’électrification des services actuellement carbonés et la mise en réseau des sources et des consommateurs d’énergies renouvelables qui doivent permettre à Lausanne d’effectuer sa transition énergétique. Les Vert·e·s veulent mener cette politique urgente et indispensable de manière souple, sans sacrifier ni le confort des Lausannois·e·s, ni l’activité économique locale.

Durant cette législature, les Vert·e·s s’engagent à agir pour :

  • Assainir énergétiquement l’ensemble du parc immobilier lausannois.
  • Renforcer substantiellement les mesures promouvant les économies d’énergie et l’efficience énergétique des bâtiments de la Ville.
  • Intégrer dans le nouveau plan directeur et dans le plan d’affectation communal (PACom) des exigences énergétiques fortes pour les bâtiments rénovés et exiger que les nouveaux bâtiments produisent plus d’énergie qu’ils n’en consomment.
  • Encourager fortement l’assainissement des bâtiments privés en créant notamment un fonds de préfinancement d’études d’assainissement énergétique afin d’inciter les propriétaires à accélérer le tempo des rénovations.
  • Étendre les moyens du programme Equiwatt pour conseiller et encourager les privé·e·s sur les économies d’énergie possibles.
  • Lancer un deuxième Plan lumière fortement orienté sur la diminution et la modulation de l’intensité de l’éclairage public.
  • Renforcer l’économie circulaire en lançant un programme d’écologie industrielle et en tirant profit de la proximité géographique entre entités productrices et utilisatrices de chaleur.
  • Intensifier les collaborations avec les hautes écoles, les start-ups et entreprises locales innovantes pour tester, puis mettre en place, des mesures technologiques de décarbonation, d’économie ainsi que de gestion et stockage d’énergie.
  • Diversifier les sources de revenus des SIL en proposant des produits et des services qui favorisent les économies d’énergie.
  • Limiter l’utilisation de l’eau pour le nettoyage du domaine public et inciter les habitant·e·s, l’administration et l’industrie à économiser et à recycler l’eau.